La respiration

14 décembre 2019 0 Par kevin De Moutou

Image associée

 

La chose la plus importante à faire lorsque vous avez une crise d’angoisse est de bien contrôler votre respiration. Les attaques de panique peuvent entraîner de l’hyperventilation. Elles peuvent également être causées ou aggravées par cette hyperventilation.

Il est important d’avoir une respiration lente, régulière et contrôlée. Voici un exercice à réaliser afin de contrôler celle-ci :

  1. Inspirez par le nez en comptant jusqu’à 2 ou 3
  2. Puis expirez par la bouche en comptant jusqu’à 4 ou 5

Il existe d’autres techniques respiratoires comme la méthode Buteyko. Elle sert essentiellement à contrôler l’asthme et d’autres troubles respiratoires.

 

Le principe de cette méthode consiste à réduire la fréquence et le volume de la respiration. En appliquant les conseils du Dr Buteyko, certains de ses patients ont constaté une amélioration des symptômes de l’asthme et de l’hyperventilation.

Pour obtenir plus d’explication sur cette méthode, voici un article détaillé.

Pourquoi ces exercices sont-ils si importants ?

Si vous ne vous concentrez plus sur votre respiration, votre anxiété est susceptible de prendre le dessus.

Les attaques de panique sont souvent causées ou aggravées par des conditions physiques qui ne vous semblent pas normales. Vous prenez alors peur.

Par exemple, l’hyperventilation peut provoquer des battements cardiaques rapides, une oppression thoracique et d’autres symptômes qui peuvent vous faire penser à une crise cardiaque. La peur d’avoir une crise cardiaque peut provoquer des attaques de panique qui seront de plus en plus violentes.

En respirant lentement et avec précaution, vous pouvez réussir à ralentir votre rythme respiratoire. Ainsi, vous maintiendrez sous contrôle votre fréquence cardiaque pour éviter d’éventuels problèmes.

 

 

Pour avoir une vision d’ensemble du problème et mieux comprendre le processus, j’ai réalisé ce schéma :